Un cri du coeur d'un ami retraité de l'Industrie...

Un reportage de ce jour, le 5 mars 2010, nous apprend que la mer Baltique est sous les glaces depuis décembre 2009, cela surprend de voir les bateaux prisonniers des glaces, vous allez voir on sera bientôt surpris du manque d’eau dans le Sahara.

La tempête de février en Vendée et en Charente maritime surprend aussi, c’est encore la faute au réchauffement de la terre, donc aux hommes,  pour d’autres c’est la fin du monde qui se prépare, les intégristes de tout poil y vont de leurs sermons. Pendant ce temps, les responsables qui  permirent les constructions d’habitations en zone se trouvant en dessous du niveau de la mer, par pur soucis électoraliste, ne sont pas inquiétés.

A ce sujet, vous avez pu remarquer le lien par le vocabulaire «  ils ont tout perdu comme les Haïtiens »

Pourtant chez nous, les assurances et l’état va rembourser la totalité des pertes, à Haïti non.

Autre inquiétude qui nous empare :  depuis 30 ans, l’industrie française a baissé dangereusement, nous voici parmi les pays les moins industrialisés ; il serait temps de s’en inquiéter, regardons autour de nous ici à Besançon : Rhodia moins 3000 salariés, Kelton moins 2000, Lip moins 1000, pas besoin de statistiques pour le voir.

Remarquez, pour moi, ancien de l’industrie, cela me fait plaisir de constater qu’enfin on déclare que c’est l’industrie qui permet de générer la richesse d’un pays.

Maintenant, faites la liaison entre ces événements.

 

MONNIOTTE Jean Claude

Président de l’association CRIDER,

partenaire de la CLRD dont les adhérents FGR-FP Doubs sont membres

Le 5 mars 2010

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×