Sécurité Sociale: les déficits

Confirmation de la Commission des Comptes de la sécurité Sociale, le déficit pour 2010 sera de 26,8 milliards € (y compris 13,1 milliards € branche maladie) !

A cette somme, il faut ajouter 4,3 milliards € prévus pour le déficit du Fonds de Solidarité Vieillesse : en tout 31,3 milliards € !

Cette dégradation de 7,6 milliards par rapport à 2009, s’explique en grande partie par le ralentissement économique (2/3 du déficit du à la baisse des recettes) .

Fin 2010, le « trou » de la Sécu  devrait être de près de 55 milliards… et la dette cumulée atteindra 87,2 milliards en 2011…

Le gouvernement refuse d’augmenter les prélèvements, mais il pourrait consentir une hausse maximale de 0,2 points de la CRDS (2,44 milliards), rogner sur les niches fiscales, aligner la CSG des retraités sur celle des actifs…, créer une taxe « nutritionnelle » payable par les industriels qui vendent des produits trop gras et trop sucrés, (400 à 800 millions € par an), recalculer le montant des indemnités journalières sur la base de 360 jours au lieu des 365 actuellement…

Depuis 2004, cette politique de report des dépenses sur le dos des assurés conduit à un désengagement de l’assurance maladie sur les soins courants…

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site